Que l’on soit tout débutant ou que l’on pratique déjà depuis un petit plus longtemps, nous avons toutes et tous tendance à réagir de la même manière lorsque nous nous rendons compte qu’une aquarelle est plutôt mal partie et qu’elle risque d’aboutir à une aquarelle ratée !

Notre première réaction bien naturelle et légitime est de nous dire … 😥😡😩😡 STOOOOOOOOP !!!  ARRÊTE le massacre !! Range tes pinceaux et ABANDONNE !!

Mais est ce que réagir comme cela nous permet de progresser ?!?! … NOOOOON !! BIEN SURE QUE NON !!

Alors aujourd’hui, j’aimerai que nous réfléchissions ensemble à cette question:

Comment réagir face à une aquarelle ratée ou mal engagée ou une qui « part en cacahuètes » en cours de réalisation ?

Car il ne faut pas se mentir … Nous nous retrouvons souvent dans cette situation et ce sera encore souvent le cas avant que l’on devienne les nouveaux Turner de l’aquarelle !! 😉😜😉😜

Or travailler pour que son état d’esprit reste « moteur  » et non « stoppeur » face à un « raté » est essentielle pour continuer de progresser !

Je t’invite d’ailleurs à lire également mon article :  « les 10 commandements de l’aquarelliste en herbe » qui t’aidera aussi à rester dans le bon « mood » 😉😀😉

Alors OUI ! Tu peux abandonner face à un début d’aquarelle difficile ou face à un geste malencontreux ! 

Je ne te jetterai pas la pierre car je l’ai fait plus d’une fois à mes débuts… mais à mon humble avis en réagissant ainsi :

1) Tu gâches vraiment une feuille de papier … Or on sait combien « gââââââcher » une feuille est une des pires hantises de l’apprenti aquarelliste !

2) Tu te prives de l’opportunité de réellement lâcher prise et de libérer ta créativité.

Et là, on peut le dire … ça craint vraiment ++++++++

Or, à force de pratiquer, je me suis rendue compte que même si la réalisation de mon aquarelle ne se passait pas comme je l’avais prévu au départ, cela ne signifiait pas pour autant qu’elle serait ratée !

Ce n’est pas parce que les choses se passaient différemment du « plan » que j’avais élaboré dans ma tête que cela n’aboutirait pas à quelque chose de sympa …Bien au contraire … Je me suis rendue compte qu’au final ceux sont ces aquarelles-là qui étaient les plus expressives car m’ayant déjà auto convaincue que mon aquarelle serait « ratée », j’étais libérée de la pression d’échouer et cela me permettait de lâcher réellement prise !

Mon geste était ainsi libéré car je n’avais plus peur de faire le « geste de trop », mon dosage de l’eau était plus sûre car je n’avais plus la crainte de voir apparaitre les « fameuses » auréoles !

Je me permettais aussi de tester plus mes couleurs car je n’avais plus peur que l’association des couleurs ne soit pas optimale !

En fait, débarrasser de cette pression de mal faire, j’osais plus et cela me permettait au final d’obtenir une réalisation loin d’être ratée !

Une fois mon aquarelle terminée, les auréoles apparues en cours de réalisation n’étaient finalement pas si vilaines … à vrai dire … elles apportaient même du « charme » à la réalisation… Mon association de couleurs était plutôt harmonieuse …. Et l’ensemble de ma réalisation était « CHHHHHoli » !! 👍🎉 Pas d’aquarelle ratée !!

Qui l’eut cru ? Pas moi en tout cas !! J’étais bien loin de l’imaginer quand mes auréoles avaient surgi en début de réalisation et que j’étais prête à arracher mon papier en mille morceaux !!

Alors, le conseil que je veux te donner aujourd’hui est le suivant : CONTINUE !

Même si tu constates que ta réalisation est plutôt mal partie, SURTOUT CONTINUE !

NE LÂCHE PAS L’AFFAIRE ! FAIS TOI VOLENCE ET CONTINUE !

Car l’exploration qui va découler de ta séance aquarellée (libération du geste, tests de couleurs, de mélanges et d’associations de couleurs, tests de dosage de l’eau …) te permettra sans aucun doute d’apprendre des choses …beaucoup de choses !!

Et pour le coup ta feuille n’aura pas du tout été gâchée ! En plus tu pourrais être agréablement surpris(e) du résultat finalement obtenu !

Certes il y aura un décalage entre l’aquarelle que tu avais imaginé et la réalité mais finalement ce n’est pas si grave !!

Au contraire ! N’est-ce pas ce que l’on recherche en pratiquant l’aquarelle ?!?!? 😉😃😉

Être embarqué dans la danse de l’eau et des pigments et se laisser surprendre par cette danse !

Enfin n’oublions pas que tu te seras permis(e) de t’octroyer ce fameux temps rien qu’à toi si nécessaire pour se vider la tête et se détendre… Et à la base c’est un petit peu ce qui t’avait motivé à te lancer dans l’aquarelle …. Non ?!

Pour t’encourager à poursuivre ta réalisation même si tu as l’impression que c’est peine perdue, n’oublie pas que bien que les corrections soient limitées et plus difficiles à l’aquarelle, il est tout de même possible d’en faire quelques-unes.

Je te partagerai d’ailleurs en détails toutes les corrections possibles à l’aquarelle dans le prochain article !

CHALLENGE 5 JOURS POUR MAÎTRISER LES TECHNIQUES DE BASE À L'AQUARELLE

MINI-FORMATION OFFERTE:
Accède à 5 vidéos inspirantes pour passer à l’action !

Nous voilà mainteant au moment

où ton aquarelle est terminée !

BRAVOOOO…You do it !!👏👏👏

Mais rien à faire ! … Malgré ta bonne volonté et ta persévérance, c’est MOCHE…MOCHE…MOCHE! 😥😥😥

Maintenant, tu as le droit d’abandonner si tu le souhaites (persévérance ne signifie pas obstination !!) car tu as fait l’essentiel pour progresser : PEINDRE !!!

Parce que regarder les vidéos tutos …c’est bien… mais ce n’est pas ce qui va te faire progresser ! Si tu veux t’améliorer, il n’y a pas de secret ! Il faut pratiquer !!

Aussi n’aie pas de regret sur ton raté car il t’aura permis de progresser. Les erreurs sont indispensables pour progresser. C’est en faisant des erreurs que l’on apprend !

Chaque essai t’apprend quelque chose et ces « erreurs » te permettent de tirer des leçons pour mieux réussir le prochain essai.

Cependant, je te conseille de ne pas réessayer tout de suite la même aquarelle ! …Fais une pause !! Laisse passer un jour ou deux afin de te permettre de digérer la déception et d’observer ton aquarelle « ratée » avec plus de recul !!

Tu pourras alors trouver des solutions à ce que tu as raté…et tu constateras aussi que tout n’est pas « raté »… Même si l’ensemble de ton aquarelle ne te plait pas, avoir pris quelques jours de recul te permettra de constater qu’il y a aussi de belles réussites dans cette aquarelle ratée !!

Et si tu essuies plusieurs « échecs » de suite, n’aies pas peur de mettre momentanément de côté les « réalisations complexes » pour faire des choses plus basique (nuanciers, roues chromatiques, petits exercices : lavis, fusions…) afin de te remettre en confiance et de retenter une aquarelle plus complexe plus tard.

Mais si tu ne veux pas rester sur ce « râté »,

j‘ai une proposition à te faire !

Une proposition qui t’assure réussite et détente !

Il s’agit de laver ton aquarelle. « Laver » une aquarelle signifie éclaircir son aquarelle en retirant du pigment du papier.

Quand le faire ?

Une fois ton aquarelle totalement sèche à 100 %. Méfie-toi le papier peut paraître être sec en surface alors qu’au cœur des fibres il ne l’est pas. Pour t’assurer que ton papier est sec à 100 %, un petit coup de sèche-cheveux peut être bien utile 😉.

Comment ?

En « peignant » ton aquarelle à grande eau. L’idéal est d’utiliser un pinceau qui aura la capacité d’apporter une quantité importante d’eau sur l’aquarelle type spalter ou pinceau à lavis de grande taille.

Tu « peints » ton aquarelle avec de l’eau propre, ce qui va « déloger » les pigments du papier puis tu absorbes les pigments « délogés » à l’aide d’un « tissu » absorbant en le posant sur le papier.

Surtout, ne frotte pas le papier avec le pinceau ni le tissu absorbant car cela aura pour effet de faire pelucher ton papier !

Recommence l’opération jusqu’à arriver à la valeur souhaitée.

Puis laisse ton papier sécher à 100 %.

Une fois le papier bien sec, tu pourras repeindre sur ton aquarelle « lavée » soit à sec, soit dans l’humide.

Je procède souvent ainsi pour me réconcilier avec mes ratés !

Pour te faire une idée de ce que cela peut donner, voici un exemple.

aquarelle ratée

Voici ma réalisation de départ …

Celle que je considère « raté » !

aquarelle ratée

1) Je « lave » mon aquarelle avec un spalter chargé d’eau

2) Je laisse bien sécher le papier. Il doit être parfaitement sec aussi bien en surface qu’au coeur des fibres !

aquarelle ratée

3) Je réhumidifie mon papier et dépose mes jus colorés en utilisant des teintes présentes dans l’aquarelle initiale afin de créer un fond coloré.

aquarelle ratée

4) J’agrémente ce fond avec un texte calligraphié ou des doodling en ajoutant du blanc et/ou du stylo encre noire.

aquarelle ratée

Alors je te l’accorde, ce n’est plus une aquarelle mais plutôt un tableau mixed- media !

Et puis ! Est-ce que c’est grave ? NON !

Le but de cette proposition étant de conclure ton moment aquarellé sur une note positive !

En conclusion,

 j’espère t’avoir convaincu que le meilleur service que tu puisses te rendre

quand ta réalisation ne se passe pas tout à fait comme tu l’avais imaginé

est de PERSISTER !

Persister même si tu as l’impression que ton aquarelle ne sera pas top !

À toi maintenant de

« Take Time to Make Your Soul Happy » ! 

et de te laisser suprendre par une réalisation qui ne démarre pas sous les meilleurs auspices !

 

En commentaire, j’aimerai beaucoup que tu me dises comment tu réagis

lorsque tu as l’impression que la réalisation de ton aquarelle tourne au vinaigre ?

Es tu plutôt Team « Il n’y a pas de douleur qui soit ! » (Spéciale dédicace aux « fans » de Koh Lanta dont je fais partie😉)

ou plutôt Team « donnez-moi ma couette, je vais me coucher ! » ?

🤣😛😂😛

Et que penses-tu de mon astuce de l’aquarelle « lavée » ?

J’ai TROOOOOOOP hâte de te lire !!

😃😃😃

 

Si cet article t’a plu, pense à le partager ! Merci !

CHALLENGE 5 JOURS POUR MAÎTRISER LES TECHNIQUES DE BASE À L'AQUARELLE

MINI-FORMATION OFFERTE:
Accède à 5 vidéos inspirantes pour passer à l’action !