Tu es décidé à prendre du temps pour toi et tu te lances dans ta bulle aquarellée!!
Tu as acheté ton matériel et te voilà équipé pour débuter….. Si ce n’est pas le cas et que tu veux te lancer dans la belle aventure de l’aquarelle je t’invite à télécharger mon guide gratuit sur le matériel indispensable !!
Seulement voilà, tu n’oses pas te lancer car tu penses que l’aquarelle n’est pas un art facile. Pourtant, ce médium n’est pas réservé aux grands maîtres et il est à la portée de tous, même lorsque l’on a aucun don particulier.
Cependant pour éviter les déconvenues , quelques conseils s’imposent!!! J’aurai aimer les recevoir lorsque j’ai débuté l’aquarelle il y a un an!!

CONSEIL N°1: NE BRÛLE PAS LES ETAPES ET ACCEPTE D’ETRE DEBUTANT !!!

Ne sois pas trop perfectionniste, autorise toi à rater, à expérimenter juste pour le plaisir .
Sois tolérant et patient avec toi-même si tu n’obtiens pas de suite les résultats escomptés. En continuant de pratiquer, les progrès arriveront. Il faut juste accepter de ne pas faire un chef d’oeuvre de suite!!!

Trouve une satisfaction dans le fait d’être passer à l’action plutôt que dans le résultat obtenu qui n’est peut être pas à la hauteur de tes espérances .

Mieux vaut fait que parfait!!! et donc pas fait!!!!

Cette citation de Confucius résume très bien le message que je veux te faire passer:

Si le résultat à la fin d’une séance d’aquarelle te déçoit:
un peu…..beaucoup…passionnément….plutôt que de te flageller et de te dire « Pfffff je n’ai rien fais de CHoli !! » ( OUI OUI… ici à la frontière alsacienne, on met des CHHHHHHHH partout !! )
Dis toi : « je suis heureux de m’être autorisé ce moment de détente et de déconnexion ».

N’oublie pas que « C’est en faisant que l’on apprend « et que les imperfections ainsi que les « erreurs » nous permettent de tirer des leçons pour mieux réussir le prochain essai.

Il y a un début à tout et il faut accepter que progresser prendra du temps…beaucoup de temps … toute la vie en fait… c’est ce qui est passionnant dans une activité créative.

On apprend toujours et on ne peut donc pas se lasser!! 

Si tu cherches à réaliser un dessin parfait du premier coup , tu risques d’être frustré et d’abandonner avant même d’avoir commencé .

De la même façon, ne te lance pas de suite dans un tableau complet !
C’est l’erreur que j’ai faite quand j’ai débuté l’aquarelle. Je pensais bien faire en me lançant dans de grandes réalisations qui paraissaient faciles mais qui en fait combinaient plusieurs techniques que je n
e maîtrisais absolument pas. J’obtenais donc des résultats peu convaincants qui aurai pu me décourager et me faire abandonner mais heureusement j’étais déjà aquarelle addict. La fusion des couleurs me fascinait et j’ai persévéré.

Par contre, il était évident que pour progresser, je devais changer mon approche ..Ce qui va m’amener au conseil N°2…

En résumé, ose te lancer !! Sois tu réussis, sois tu apprends 

CONSEIL N°2 : FAIS DES PETITS EXERCICES!!!

C’est plutôt à contre courant de ce que tu ferais naturellement.

Instinctivement, tu aurais plutôt envie de réaliser de suite un dessin aboutie que tu pourrais montrer à ton entourage mais comme je l’ai développé dans le paragraphe précédant , cela n’est pas la meilleure méthode pour progresser !!
En procédant de la sorte, tu ne peux clairement pas identifier les compétences et techniques qui t’ont fait défaut.

Au contraire, faire des petits exercices qui travaillent les différentes techniques séparément t’aidera à progresser de manière ludique et d’obtenir des réalisations bien plus réussies que si tu t’attaques de suite à une réalisation combinant plusieurs techniques.
En procédant ainsi , en plus de la satisfaction de t être octroyé du temps , tu auras la satisfaction d’avoir produit quelque chose de choli !! (Ah c’est fameux CHHHHHH !!)
Ces petites victoires dans ta pratique sont très gratifiantes. Elles te donneront confiance en toi et tes capacités, ce qui t’encouragera à poursuivre et donc à progresser.

Essaye de te concentrer sur quelques exercices que tu répéteras régulièrement jusqu’à ce que tu les maîtrises. Une fois que ces compétences seront maîtrisées, tu pourras introduire des exercices travaillant d’autres compétences puis associer plusieurs techniques en une réalisation. Ces petits exercices faciles à valider t’éviteront également la fameuse « page blanche ». Tu sauras toujours quoi peindre et cela t’aidera à passer à l’action sans perdre de temps.

Alors? me diras tu! … de quelles compétences et techniques je te parle ?

Inscris toi à ce challenge, je t’y explique les cinq techniques de base que tu dois travailler en priorité et t’y propose des exercices simples et efficaces à réaliser afin de progresser rapidement et de manière ludique ! 

CHALLENGE 5 JOURS POUR MAÎTRISER LES TECHNIQUES DE BASE À L'AQUARELLE

MINI-FORMATION GRATUITE:
Accède à 5 vidéos inspirantes pour passer à l’action !

Je pratique ces petits exercices depuis 2 -3 mois seulement (et oui… je n’ai pas bénéficié de ces conseils lorsque j’ai débuté !!! J’ai donc perdu beaucoup de temps !!… mais ce ne sera pas ton cas !! )  et je constate clairement que cela m’a fait progresser bien plus rapidement que lorsque je m’embarquais dans de grandes réalisations.

En résumé,  évertue-toi à acquérir les différentes compétences une après l’autre et non simultanément.

CONSEIL N°3 : PRATIQUE REGULIEREMENT!!!

C’est essentiel pour progresser! Oui je sais que ce que je te dis là est une évidence!
Je pense toutefois qu ‘il est bon de le rappeler puisque Pablo Picasso disait lui-même : »Le talent n’est pas inné, il s’acquiert. »
Pour t’améliorer ….tu dois donc pratiquer! Il n’y a pas de secret. 

Il te sera plus bénéfique de créer 30 min une fois par jour ou par semaine sur le long terme plutôt que de créer 3 h par jour pendant 15 jours puis de stopper pendant un mois ou deux avant de t’y remettre à nouveau 3h par jour pendant 15 jours  et de re stopper plusieurs mois…etc…etc…
La régularité sera la clé de te ta progression car de cette manière tu feras travailler ta mémoire procédurale.

La mémoire procédurale est une mémoire inconsciente, capable de nous permettre de reproduire des mouvements tous les jours sans vraiment nous en rendre compte. Nous stockons dans ce système de mémoire une multitude de gestes appris tout au long de notre existence comme faire du vélo, conduire son véhicule ou faire ses lacets.

D’être régulier te permettra d’obtenir une mémoire inconsciente de tes gestes à l’aquarelle et au fur et à mesure de faire tes gestes de pinceau sans ne plus avoir à y réfléchir.
Peindre à l’aquarelle deviendra aussi inné que de t’habiller ou écrire!

Et pour pratiquer de manière régulière, il faut mettre en place une routine afin que ton moment créatif se transforme en habitude. Mettre en place une routine permet de limiter la prise de décision, de favoriser l’organisation et d’enclencher une dynamique de création.

Il faut entre 30 j et deux mois (les scientifiques ne sont pas vraiment d’accord!!) pour ancrer une habitude. Dans les premiers temps, tu devras donc pratiquer même lorsque tu ne seras pas motivé ou que tu n’auras pas le temps. Dans le cas contraire, tu n’arriveras jamais à mettre cette habitude en place et tu ne progresseras pas ..ce qui au final te feras abandonner.

Au fur et à mesure que ta routine se transformera en habitude , tu ne ressentiras plus aucune réticence à pratiquer. Bien au contraire, tu deviendras addict et tu ne pourra plus t ‘en passer . 

Confucius disait (oui encore lui! il était vraiment plein de bon sens!):
« Il n’est pas nécessaire d’aller vite , le tout est de ne pas s’arrêter!! »

Je vais donc terminer ce paragraphe en te donnant LA SOLUTION pour ancrer une nouvelle habitude .

Il faut savoir qu’une habitude se décompose ainsi:
1)
Un déclencheur : qui t’indique que l’action liée à ton habitude va démarrer : « tu vas aquareller!! »
2)
La réalisation de l’action : c’est le but de cette nouvelle habitude : « tu t’aquarelles!! »
3) La récompense : Ta création, Ton moment de détente et de relaxation, un bon café cappuccino!!

Avant de me pencher sur la question, ma tentative de mise en place d’habitude ressemblait à cela:
1)
Le déclencheur : ma motivation lié à mon humeur et à la météo du jour!
2) La réalisation de l’action : un jour je me lance et m’aquarelle 30 min et un autre jour …. Nada, Nothing, Nichts … RIEN !!
3) La récompense :  Je ne l’ai pas souvent puisque je ne suis pas assidue!!!
Résultat , je ne pratiquais pas assez régulièrement à mon goût…ce qui limitait ma progression et encore une fois avait tendance à me démotivais.

Après avoir appliqué la méthode:
1
) Le déclencheur : chaque matin après avoir déposé ma fille à l’école… je m’installe à mon bureau pour m’aquareller … j ‘ai même mis en place un double déclencheur à la fin de ma séance d’aquarelle. Lorsque j’ai fini ma session d’aquarelle , je nettoie mes pots d’eau et les remplit à nouveau avec une eau propre et je met en ordre mon plan de travail … ainsi tout est prêt le lendemain  pour commencer de suite sans perdre une minute!!???
2)
La réalisation de l’action : je m’aquarelle 30 min 4 fois par semaine (c’est le temps que je m’octroie sans culpabiliser).
3) 
La récompense : ma création du jour qui est ma petite victoire …et surtout ce moment de détente où je me suis vidée la tête …. Le bon café cappuccino est la cerise sur le gâteau !!! 

 

Cela fait maintenant 6 mois que j’ai mise en place cette habitude ce qui m’a permise de réaliser des exercices en quantités et donc de progresser .

Maintenant, à toi de jouer et d’identifier à quel moment tu peux prendre un peu de temps pour toi afin de passer à l’action!
Quel déclencheur vas tu privilégier: alarme téléphone, la demi heure précédant le départ au travail, la pause repas entre midi ou bien le soir après le repas ?
Quelle récompense tu vas mettre en place ?

En résumé, tout le monde peut débuter l’aquarelle mais comme tout apprentissage , il faut pratiquer pour progresser et ne pas se démotiver . Et pour cela, il est impératif de mettre une habitude en place. Cela nécessite de remettre en question l’organisation de ton quotidien afin de trouver 30 min par semaine pour aquareller.

CONSEIL N°4: FAIS TOI PLAISIR ET EVALUE TA PROGRESSION !!!

Lors de ton apprentissage, tu seras parfois découragé surtout si tu te compares à d’autres personnes sur les réseaux sociaux. C’est une très mauvaise idée de se comparer à quelqu’un d’autres. Cette personne pratique peut être l’aquarelle depuis un an ,deux ans, dix ans ! Alors je dirais que c’est même suicidaire de te comparer à quelqu’un d’autre à ce stade !! Si tu veux te comparer à quelqu’un …Compare toi …à TOI MÊME !! Cela sera bien plus judicieux !!!

Garde toutes tes créations depuis le début et date les, cela te permettra d’estimer ta progression dans les moments de doutes car tu auras forcement progressé entre tes premiers essais et les derniers… peut être pas dans toutes les compétences mais sans doute dans l’une ou l’autre … seulement lorsque l’on a le nez dans le guidon, on ne s’en rend pas compte !!!
Cela t’aidera à te remobiliser et t’encouragera à persévérer.

Dans ces moments de découragements, n’oublie pas non plus ce qui t ‘a fait débuter l’aquarelle. Ce que tu cherchais réellement à ce moment là :

  • renouer avec ta créativité?
  • expérimenter juste pour le plaisir?
  • te détendre?
  • prendre un moment rien que pour toi ? ….

Réfléchir à ce qui t’a motivé à débuter va t’aider à persévérer .

Pour ma part, me concentrer sur la danse de l’eau et des pigments me permet de tout oublier et de me vider la tête. L’aquarelle est un médium qui s’apprivoise mais ne se laisse pas totalement dompter et je me laisse donc encore surprendre à chaque séance. Cela me fascine et m’émerveille. 
Pratiquer l’aquarelle me détend, me surprend et me procure du bonheur tout simplement .

En résumé, n’oublie pas de t’amuser et ne te prend pas au sérieux …tu pratiques l’aquarelle pour te faire plaisir et te rendre heureux .

Je conclurais simplement avec cette phrase:

« Take time to make your soul happy !! »

C’est avec grand plaisir que je t’ai partagé ces quelques conseils.

Ils te faciliteront tes débuts à l’ aquarelle et te permettront de progresser rapidement tout en t’évitant les phases de découragements.

Ces conseils te paraissent t’ils pertinents ? Merci de me donner ton avis dans les commentaires.

Et si cet article t’a plu, pense à le partager ! Merci !

at mi, consequat. et, diam facilisis eget consectetur risus. vulputate, neque.