Dans mon article mes conseils pour débuter (et ne pas arrêter l’aquarelle), je t’explique à quel point il est important pour progresser à l’aquarelle de travailler les différentes techniques séparément. La technique du lavis fait partie des compétences de bases à connaitre et à acquérir à l’aquarelle. Je te propose donc aujourd’hui d’apprendre à réaliser un lavis.
Le lavis est aussi un excellent exercice qui te permettra de découvrir tes pigments et leurs valeurs mais aussi d’apprendre à maitriser ton pinceau.

Qu’est-ce qu’un lavis ?

Le lavis consiste à passer un jus (peinture à aquarelle diluée dans l’eau ) sur le papier. Ce jus peut être appliqué sur papier sec ou sur papier mouillé. Dans les vidéos, je te propose de t’essayer au lavis sur papier sec.
Le lavis te permettra de réaliser un fond (pour réaliser une carte ou un ciel bleu uniforme….) mais c’est aussi une base de départ pour l’aquarelle. Sur ce premier jus, tu peux ajouter d’autres lavis une fois le jus précédant totalement sec. Le lavis peut être peint sur une surface partielle. Il n’est pas obligatoire de poser un lavis sur toute sa feuille.

Il existe trois types de lavis:

Le lavis uniforme:

Il consiste à réaliser un aplat de couleur uniforme (même teinte et même intensité).

Pour réaliser un lavis uniforme sur papier sec, charge le pinceau avec ton jus de peinture et commence à appliquer ta couleur en haut à gauche en un trait régulier vers la droite. Quand tu arrives en bout de zone, ne soulève pas ton pinceau et revient vers la gauche en chevauchant légèrement ton trait précédent.

Le lavis dégradé:

Il consiste à réaliser un aplat avec une même couleur où la valeur variera du clair au foncé ou du foncé au clair.
Le lavis dégradé sur papier sec s’applique de la même manière que le lavis uniforme, à la différence que la couleur est progressivement éclaircie ou assombrie.
Pour éclaircir, tu ajouteras de l’eau. Plus on ajoute de l’eau, plus la teinte s’éclaircit.

Le lavis dégradé multicolore:

Pour réaliser un dégradé multicolore sur papier sec, commence par charger ton pinceau avec la première couleur. Pose une bande de couleur puis pour changer de couleur rince légèrement ton pinceau comme pour réaliser un dégradé avec de l’eau et recommencez la même opération avec l’autre couleur.
Sur papier sec, tu peux également fusionner les couleurs en passant un pinceau mouillé à l’intersection des deux couleurs.

Voilà, tu as peins tes premiers lavis ! Félicitations.

Les conseils donnés dans la vidéo et qui sont à retenir:

– Prépare suffisamment de « jus » sur ta palette avant de commencer à appliquer la couleur pour ne pas « tomber en rade » en cours du travail sinon la peinture aura le temps de sécher et ouï ouï les belles démarcations . De plus, il est souvent difficile de retrouver exactement la même teinte la seconde fois.

 – N’oublie pas qu’en séchant, la couleur peinte est toujours plus claire après séchage donc pense y en préparant ton « jus ».

 – Incline ta feuille pour réaliser ton lavis afin que la « goutière » et la « goutte » se forment.

  – Récupère « la goutte » de peinture au fur et à mesure et tire la vers le bas sans jamais revenir sur ce que tu as déjà fait plus haut pour donner l’aspect uniforme et une fois ton lavis terminé, ramène la goutte dans un coin et absorbe la avec ton pinceau essuyé pour éviter qu’une auréole se forme.

 – Si tu dois recharger ton pinceau, attend d’avoir atteint l’extrémité de la zone pour éviter les marques.

 – Les allers retours du pinceau doivent être assez lents pour que les pigments se déposent bien sur la zone à peindre et assez rapide à la fois pour que cela ne sèche pas et qu’il n’y ai pas de démarcation…. tout un art!!

– Enfin ne t interromps pas et ne laisse pas la couleur sécher. Tu peux travailler ton lavis tant que la « gouttière » est présente… une fois qu’elle a disparu, ce n’est plus le cas … alors si la sonnette ou le téléphone retentit quand tu réalises ton lavis ne réponds pas car à ton retour la peinture sera sèche et tu ne pourra plus continuer ton lavis.

En conclusion de cette première leçon d’aquarelle,

 tu sais maintenant à quoi correspond le terme de lavis et tu seras moins perdu lorsque tu converseras avec des « pro » de l’aquarelle.

 La technique pour peindre un lavis est plutôt facile à comprendre. Ce qui l’est un peu moins est de bien réussir son lavis. Il te faudra un peu d’entraînement pour parvenir à un résultat sans traces, sans auréoles et sans petites surfaces non peintes.
Mais le lavis est le BA.BA à l’aquarelle et à la portée de tout le monde !

Donc « Take Time to Make your Soul Happy » !!
et entraine toi !!

  

En commentaires, merci de partager avec moi les photos de tes réalisations

et tes questionnements suite à tes essais. 

Et si cet article t’a plu, pense à le partager ! Merci !

 

CHALLENGE 5 JOURS POUR MAÎTRISER LES TECHNIQUES DE BASE À L'AQUARELLE

MINI-FORMATION GRATUITE:
Accède à 5 vidéos inspirantes pour passer à l’action !
lectus consequat. sit ut ipsum ut mattis et, libero. ipsum